Évitez les pièges et les mauvaises surprises, consultez notre guide
et faites construire votre maison en toute sérénité…

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

  • Rapide

  • Sans engagement

  • 100% gratuit

Maison individuelle

La maison individuelle continue de recueillir les suffrages car elle inspire confiance à la majorité des particuliers. Les constructeurs innovent de plus en plus et proposent des prix, des prestations et des constructions extrêmement variées.

Qu’est-ce qu’une
« maison individuelle » ?

Une définition, plusieurs acceptations

D’un point de vue juridique, est désigné comme une maison individuelle « l'immeuble à usage d'habitation ou l'immeuble à usage professionnel et d'habitation ne comportant pas plus de deux logements destinés au même maître de l'ouvrage ».

Cette définition relevant du code de la construction et de l’habitation (CCH) provoque parfois des difficultés par rapport au code de l’urbanisme. Ce dernier évoque la notion de maison individuelle sans la définir, notamment via le plan local d’urbanisme (PLU) qui fixe pourtant des règles de construction. Le Conseil d’État semble attacher davantage d’importance au volume et à l’aspect de la construction envisagée pour la définir ou non comme une maison individuelle.

Une maison individuelle est donc un bâtiment d’habitation qui peut contenir un ou deux logements mais où ne réside généralement qu’une seule et unique famille.

Un usage professionnel limité

Le Conseil d’État apporte aussi une précision sur la partie de la maison potentiellement réservée à un usage professionnel. Cet espace ne doit être qu’auxiliaire par rapport à l’usage principal d’habitation pour que l’ensemble puisse être considéré comme une maison individuelle.

La maison individuelle groupée

L’habitation individuelle s’oppose à la notion de logement collectif. Mais une maison individuelle peut tout à fait se trouver dans un lotissement collectif au lieu d’être sur un terrain isolé. La même opération de construction concerne alors plusieurs habitations individuelles. Une solution appréciée de nombreux constructeurs et promoteurs immobiliers car cette mutualisation permet de faciliter les démarches administratives et de réduire les coûts de construction.

REMARQUE

Un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) ne s’applique que sur la construction d’un ou de deux logements. A partir de trois logements, vous serez concerné soit par un contrat de promotion immobilière (CPI, quand vous êtes propriétaire du terrain), soit par une vente en l’état futur d’achèvement (VEFA, quand le constructeur fournit aussi le terrain).

Prix au mètre carré d'une maison individuelle

Le prix d'une maison peut évoluer selon différents facteurs cumulés. Les dimensions de votre habitation, son nombre de pièces ou d'étages, la valeur du terrain, les matériaux utilisés ou la technique de construction influent chacun à des degrés divers. Il sera néanmoins plus facile de donner les prix selon la gamme de la maison puisque la qualité globale compte également dans le calcul.

Ainsi, une maison individuelle dite « low cost »  coûtera 1 000 € au mètre carré, là où les entrées de gammes atteignent 1 300 €, tandis que les maisons haut de gammes sont disponibles à partir de 1 500 € le mètre carré.

Les avantages

Vos envies, vos moyens, vos besoins et votre capacité d’initiative entrent en compte pour vous décider entre un logement collectif ou une maison individuelle. Dans les villes, les maisons individuelles sont de plus en plus construites en zone périurbaine. Plus de terrains sont disponibles en périphérie. Ils sont souvent plus vastes et moins chers. Mais on peut aussi s’installer à la campagne, bien évidemment. Tout dépend de votre flexibilité par rapport à la proximité de services. Quoi qu’il en soit, votre choix est important étant donné l’investissement qui en découlera.

Privilégier l’intimité

Par son indépendance, son absence de voisins directs, une maison individuelle même mitoyenne permet plus d’intimité qu’un habitat collectif. Si vous recevez des invités, le voisinage n’aura pas à supporter les nuisances sonores d’un immeuble en copropriété.

Bénéficier de plus grands volumes

Une maison individuelle a généralement des volumes plus importants. En cela elle fait figure de logement idéal pour une vie de famille. Chacun peut alors disposer d’un espace de vie plus personnel sans trop empiéter sur celui des autres. Puis les parties communes sont plus grandes aussi.

Profiter d’un jardin

Le jardin est un luxe qu’il est plus facile d’avoir avec une maison individuelle. L’espace qu’il implique rend souvent ce logement plus lumineux et lui donne de la profondeur selon la disposition des ouvertures. Puis c’est appréciable de pouvoir s’y prélasser l’été, faire un barbecue, jardiner, avoir un espace ou jouer avec les enfants et les animaux.

Personnaliser pour se sentir chez soi

De manière générale, une maison individuelle est facilement personnalisable et s'adapte à tous vos besoins et envies avec de grands espaces. Vous n’aurez pas à subir la pression d’une copropriété (en terrain isolé) si vous décidez de réaliser des travaux, que ce soit de l’entretien, des rénovations, des aménagements, ou des expansions.

Economiser sa consommation d’énergies

Si elle est bien conçue, la construction d’une maison individuelle est capable de faire de grandes économies d'énergie. Un investissement qui peut s’avérer aussi bénéfique d’un point de vue financier sur le long terme, en plus des considérations écologiques.

Les avantages en location

Une maison individuelle présente beaucoup d'avantages si vous décidez de passer par la location. On propose généralement moins de maisons individuelles que d'appartements, ce qui a pour conséquence un faible nombre de demandes et une concurrence limitée. Il est donc plus facile de trouver un logement de ce type. De plus, ces maisons individuelles sont fréquemment embellies et entretenues par les locataires qui restent de nombreuses années en comparaison des appartements et immeubles dont l'occupation est plus ponctuelle. Vous ferez ainsi des économies non négligeables lorsque vous louerez à votre tour la maison, d'autant que les charges sont assez faibles, sans parler d'avantages fiscaux éventuels.

Les avantages en faisant construire

Si vous faites construire votre maison, vous profiterez d'un contrat particulièrement encadré et très avantageux, Un prêteur contrôle la présence des clauses obligatoires, vous avez le droit de vous rétracter sur une période de 10 jours et les délais et tarifs sont spécifiés et respectés. Le prix ne peut être modifié qu'après commun accord et le constructeur doit payer un supplément en cas de retard (sauf raisons justifiables comme les intempéries). Il doit aussi s'assurer d'une garantie bancaire par un organisme financier et souscrire à une garantie de remboursement si vous remettez un acompte. Enfin, en cas de faillite du constructeur, votre maison sera malgré tout construite selon les termes du contrat.

Les constructions neuves peuvent bénéficier d’une exonération de la taxe foncière durant 2 ans à compter du 1er janvier de l’année suivant les travaux. Cette exonération peut varier à la hausse ou à la baisse s’il s’agit de votre résidence principale ou secondaire et si ses performances énergétiques sont élevées. Ces exonérations portent sur la part départementale, communale et intercommunale de la taxe foncière. Les communes et intercommunalités peuvent cependant décider d’amenuiser ou de supprimer ces exonérations.

Construire une maison individuelle ouvre droit à un prêt à taux zéro (PTZ). Il faut bien-sûr que vous respectiez certaines conditions pour l’obtenir, mais cela vaut le coup puisque ce prêt peut couvrir jusqu’à 40% de votre prix d’achat.

Les inconvénients

Un coût plus élevé

Tous ces avantages ont un prix, or une maison individuelle peut vous revenir assez cher et ne s'adresse donc pas à tous les budgets. Il faut à la fois penser aux dépenses immédiates et annexes qui viennent s'ajouter à moyen et long terme : le jardin, le chauffage, l'éclairage, la sécurité, etc. De même, si vous pouvez modifier votre commande, cela peut faire gonfler la facture.

L’incidence de la localisation

Plus les services sont nombreux, plus ils se trouvent au cœur des villes, plus la proximité de votre maison par rapport à eux la rendra chère. La proximité d’un bassin d’emploi, d’une zone historique ou naturelle particulière auront aussi un effet d’inflation des prix. Votre maison individuelle sera moins chère en dehors des villes, mais il faudra alors prendre en compte les transports dans votre budget.

Frais annexes et responsabilités plus importants

Les frais d’entretien, de chauffage et de fonctionnement d’une maison individuelle sont exclusivement à votre charge, contrairement à un logement collectif où vous avez moins de responsabilités. Cetaines charges sont partagées en copropriété. Les dépenses et le temps que tout cela nécessite doivent rentrer dans vos considérations pour que votre choix soit judicieux.

Un choix parfois limité

Si vous vous adressez à un constructeur, il a la responsabilité de votre habitation et vous ne pourrez pas le personnaliser à 100% malgré son savoir-faire et la richesse de son catalogue. Si vous souhaitez une construction sur-mesure, il vaut mieux que vous contactiez un architecte.

Un isolement relatif

Sauf si vous vivez dans une petite ville, les contacts avec votre voisinage peuvent être restreints dans une maison individuelle. Ce qui peut déplaire lorsque l’on apprécie d’établir des relations sociales et de participer à l’instauration d’une ambiance conviviale dans son quartier. Tout dépend de votre conception de la tranquillité et de la cohésion sociale.

Faire construire une maison individuelle

La construction d'une maison individuelle demande beaucoup de temps, d'énergie et d’argent, ce qui n'est pas à la portée de tout le monde. Voilà pourquoi il sera généralement conseillé de s'adresser à un constructeur de maisons individuelles, car vous aurez plus de chance de voir se réaliser la maison que vous souhaitiez en passant par un intermédiaire.

Cependant,  il est possible de vous éclairer grâce à notre simulateur en ligne. Vous comparerez jusque 4 constructeurs différents de votre région selon les paramètres enregistrés qui correspondront à vos envies et vos besoins. Vous augmenterez ainsi vos chances d'obtenir la maison dont vous rêvez.

Les obligations légales

La construction d’une maison individuelle ne s’improvise pas. Elle doit respecter des normes bien précises dont il convient de s’enquérir.

Le plan local d’urbanisme (PLU)

La maison contemporaine est aussi soumise à des contraintes architecturales. Il arrive que le plan local d’urbanisme n’accepte pas l’architecture contemporaine sur la commune où vous souhaitez bâtir. Auquel cas votre permis de construire risque d’être refusé.

Le permis de construire

Sachez qu’aucun permis de construire ne peut être refusé à cause de votre choix de matériau. Cependant, toute construction doit respecter le plan local d’urbanisme (PLU) de la commune concernée.

Nous vous conseillons de présenter votre projet au service d’urbanisme local ou au Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de votre département. Vous pourrez ainsi recueillir des conseils et des avis avant de déposer votre demande de permis de construire. Même en cas de refus de votre demande de permis, sachez que des recours sont envisageables.

L'assurance dommages-ouvrage

L’assurance dommages-ouvrage indemnise les dommages physiques subits par la structure de votre maison dans les 10 ans après la réception des travaux. En tant que maître d’ouvrage, vous devez obligatoirement en souscrire une avant l’ouverture du chantier de votre maison. En cas de revente de cette maison dans la période couverte par la garantie décennale, le notaire en charge de la transaction exigera cette assurance.

CONSEIL

Comme l’assurance dommages-ouvrages ne couvre pas votre maison pendant la durée des travaux, autant souscrire une autre assurance sur cette période pour parer à toute éventualité. Vous avez notamment le choix entre l’assurance tous risques chantier (TRC) et l’assurance multirisques.

Le contrat de construction de maison individuelle (CCMI)

Ce contrat est obligatoire lorsque le terrain n’appartient pas au constructeur et que celui-ci est en charge de la réalisation de l’habitation de l’acquéreur. Le CCMI permet de protéger les particuliers de certains constructeurs douteux.

La règlementation thermique 2012 (RT 2012)

Toutes les maisons neuves doivent respecter la RT 2012. Cette norme impose des dispositions permettant des constructions aux bonnes performances énergétiques. Elle a été mise en place afin de faire diminuer les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’énergie.

Deux attestations RT 2012 sont nécessaires. La première sera déposée au même moment que le permis de construire afin de prouver que les normes ont été prises en compte dans vos plans. La seconde devra être fournie à la fin des travaux, en même temps que la DAACT, afin de confirmer à la mairie que votre construction respecte bien ces normes.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Le diagnostic de performance énergétique est obligatoire pour toute nouvelle construction. Valable 10 ans, il établit un bilan énergétique de votre logement et lui attribue une « étiquette énergie ». Ces renseignements concernent, la consommation d’énergie (chauffage, eau chaude, climatisation) et la quantité de gaz à effet de serre émise. De plus, le DPE donne une estimation chiffrée de vos frais d’énergie par an.

La déclaration attestant de l’achèvement et de la conformité des travaux (DAACT)

Ce document doit être envoyé ou déposé en mairie en même temps que la seconde attestation RT 2012, afin de notifier la fin de vos travaux. La DAACT prouve que votre construction est achevée et conforme aux dispositions de l’autorisation communale. Il convient de préciser que l’ouvrage est considéré comme achevé au sens juridique du terme. Reste alors à parachever votre maison en effectuant un certain nombre de finitions.

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

Partagez cet article
Nos services

Comparez les devis
de 4 constructeurs
gratuitement

Définissez votre projet