Évitez les pièges et les mauvaises surprises, consultez notre guide
et faites construire votre maison en toute sérénité…

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

  • Rapide

  • Sans engagement

  • 100% gratuit

Maison container

Dans leurs recherches pour trouver des solutions originales d'habitats, certains constructeurs se sont spécialisés dans la fabrication de ce que l'on appelle la « maison container ». Ce concept séduit un public de plus en plus grand grâce à son originalité, sa modularité, sa rapidité de construction. Mais cette architecture particulière est-elle si simple, abordable et pérenne ?

Qu'est-ce qu'une « maison container » ?

Les conteneurs, aussi appelés containers, cargotectures ou encore arkitainers, sont à l'origine des caisses métalliques qui servent au transport de marchandises sur les bateaux. La plupart sont faites en acier et sont donc extrêmement solides.

Une maison container est conçue à partir de ces caisses, qu'elles soient neuves ou qu'elles aient déjà servi pour être ensuite recyclées. Elles sont démontées et renforcées. Pour l’isolation cela dépend du choix d’une protection extérieure ou intérieure aux caisses. Ces maisons sont en kit : elles peuvent être montées et démontées à l'inverse d'une maison ordinaire. Ce concept a vu le jour en Chine et a vite touché de grandes villes européennes comme Amsterdam ou Londres.

Les maisons container ont des architectures modernes et cubiques. La modularité de ce type de structure permet de construire en hauteur en empilant les caisses les unes sur les autres. Ce type de construction peut donc servir autant pour une maison individuelle que pour un logement collectif ou un local professionnel.

Quels conteneurs sont utilisés ?

Les dimensions

Les conteneurs utilisés dans la construction ont plusieurs dimensions qu’il faut transformer et agencer pour réaliser votre maison.

  • Ceux de 20 pieds font 6 mètres de long pour 2,59 mètres de large et 2,44 mètres de hauteur. Le tout pour 2,2 tonnes.
  • Ceux de 40 pieds font quant à eux 12 mètres de long pour 3,7 tonnes.

Les parois

Différents types de conteneurs maritimes existent. Mais seuls certains pourront être choisis pour occuper une place sur vos plans de construction :

  • Le dry  est la forme la plus courante de conteneurs, cloisonné de toutes parts. Ce caisson est prévu pour transporter des marchandises non polluantes et sèches. En 40 pieds, il constitue une solution idéale pour être transformé et limite les risques de toxicité par son utilisation passée.
  • L’open top est ouvert au niveau du toit. La structure est moins robuste alors il sert aux dessus des constructions, pour des terrasses entre autres.
  • Le flat rack, moins utilisé pour une maison, n’a ni toit ni cloisons sur ses longs côtés.
  • Le format platform existe aussi, un simple plancher de conteneur.

La surface utile

Construire une maison container comporte plusieurs contraintes, dont celles des dimensions de chacune des caisses. Il vaut mieux en avoir conscience :

  • Les conteneurs de 20 pieds représentent 13,86 m² de surface utile.
  • Les conteneurs de 40 pieds représentent 28,27 m² de surface utile.

L’agencement de votre habitat sera sûrement segmenté avec des cloisons correspondant aux dimensions des conteneurs. Et ces dimensions sont amenées à varier en fonction des revêtements et du type d’isolation que vous choisirez.

Quels sont les prix ?

Comme pour toutes les maisons, le prix est sujet à caution à cause des différents facteurs susceptibles d'influer. Puis, outre les dimensions de la maison, le prix ne sera pas le même s'il s'agit au choix du prix de la maison container en elle-même, du prix incluant les frais de transport et de grutage ou du prix de la maison container déjà aménagée, aussi appelée « clé en main ».

Dans le premier cas, la maison container est estimée à 107 € le mètre carré, à 150 € dans le deuxième cas et à 950 € si elle est livrée complètement aménagée.

Avantages du conteneur

La maison container possède de nombreuses caractéristiques qui participent à son succès récent. Les conteneurs maritimes répondent à des normes ISO spécifiques qui garantissent la grande solidité de leur structure.

Elle peut être facile et rapide à monter (plusieurs mois en avance par rapport aux maisons classiques) puisque la structure est déjà présente. Il est tout aussi aisé de réaliser des ouvertures pour les portes et fenêtres. Puis la réalisation en atelier, à l’abri, permet des gains de temps et de sécurité. Le délai de construction est réduit, ne nécessitant sur place que la viabilisation et ses raccordements, les fondations avant l’installation et, le cas échéant, l’isolation extérieure. Qui plus est, des aménagements intérieurs peuvent aussi être réalisés en usine.

Elle possède d’excellentes protections. Comme elle est montée à partir de caisses conçues pour le transport maritime, la maison est d'office très résistante, isolée et étanche. Ce qui rend l'installation d'un toit fortuite. Elle résiste donc aux conditions extrêmes, aux chocs thermiques, à l'eau et à l'air, au vent et à divers chocs.

La structure est robuste. Conçu pour transporter des charges lourdes, un conteneur peut supporter de 4 à 5 fois sa propre masse.

Ce concept est modulable puisqu'il permet plusieurs combinaisons possibles. Cela simplifie la conception, la planification, le transport et la pose des caissons. Ces derniers sont déjà modelés pour être transportés et emboîtés. Vous pouvez aussi agrandir l'habitat simplement en ajoutant des conteneurs, ou bien déplacer la maison. De simples fondations viabilisées suffisent pour mettre en place votre maison container où vous souhaitez.

Les caissons sont facilement transportables par bateau, par camion ou via un transport ferroviaire. Leurs formes sont standardisées pour qu’ils puissent être expédiés facilement.

Ces conteneurs peuvent être recyclés, leur impact sur l'environnement est alors limité, d'autant que les travaux sont légers. De plus, leur étanchéité permet de faire des économies d'énergie et il est tout à fait possible de compléter un conteneur par une toiture végétale. Plus la distance entre le lieu d'entreposage ou de modification des conteneurs et votre terrain est faible, plus l'impact sur l'environnement sera limité.

Inconvénients du conteneur

Si le principe de la maison container peut surprendre, c'est en partie parce que son esthétique est discutable. Ces caissons n'ont pas été conçus pour être agréables à l’œil. Ils ne peuvent donc pas s'accorder avec tous les environnements. Il peut être compliqué de les intégrer discrètement dans un lotissement ou à la campagne.

De plus, ce type de maison ne peut légalement s'installer partout, car il faut répondre à certaines règles quant à l'obtention du permis de construire. Pensez donc à vous renseigner sur le plan local d'urbanisme (PLU) si vous achetez un terrain constructible. La commune peut imposer des exigences en matière de façade ou encore de toiture.

Le rapport qualité/prix ne sera pas forcément avantageux. Et ce tant pour le coût du chantier de la maison container que sur la durée. Il faudra envisager la révision de votre habitation pour être sûr que la construction reste opérationnelle au fil des décennies.

La logistique d’installation n’est pas toujours évidente. Il faut compter sur des interlocuteurs précis pour installer ou déplacer ces conteneurs, lesquels ne sont pas nécessairement présents partout en France. Si le moyen de transport est relativement abordable, l’expéditeur n’est par contre pas toujours équipé pour effectuer la manutention du caisson. Puis mobiliser des engins de levage reste plus coûteux. Les risques d’accident et de casse restent à craindre.

S'il est possible de compiler plusieurs conteneurs, il faut garder à l'esprit que ceux-ci ont une largeur limitée (2,34 mètres), ce qui peut vous handicaper pour l'aménagement de l'ensemble. Il convient donc de bien y réfléchir au préalable afin de s'adapter en conséquence.

Il faut également veiller à ce que l'isolation respecte les normes en vigueur. Puisque celle-ci doit correspondre aux besoins d'une maison, cela augmentera les coûts. Certains conteneurs seront également trop petits pour garantir des performances thermiques acceptables. Un élément à prendre en compte lors de la conception. Alors mieux vaut peut-être miser sur une isolation extérieure quand votre projet le permet. Autant faire en sorte que l’aménagement de votre espace de vie soit le moins contraignant possible. Un vide sanitaire peut s’avérer la solution la plus adéquate au sol pour maximiser l’isolation de la maison container. Sans aménagements de la sorte, votre habitat peinera à conserver la chaleur en hiver et répercutera trop la chaleur en été. Pour les périodes estivales, pensez à prévoir des sources d’ombres pour couvrir votre maison.

Surveillez bien la provenance de ces conteneurs car certains peuvent avoir été mal décontaminés à cause du transport de produits nocifs. Si le type de containers le plus utilisé ne transporte généralement pas de produits dangereux, mieux vaut se méfier et s’assurer d’un nettoyage drastique. Ce même si les entreprises spécialisées sont normalement soucieuses du lavage, de la désinfection et du sablage des zones de rouille des conteneurs.

Il ne faut pas oublier de prendre toutes les dispositions pour que la qualité de l’air soit bonne dans une structure aussi étanche. Mais cela, encore une fois, a un coût.

L’armature métallique rend les caissons étanches aux champs électriques extérieurs. Cela rendra compliqué l’usage de certains appareils à l’intérieur. En multipliant les ouvertures vitrées et en installant des antennes extérieures, vous pourrez cependant remédier à ce problème. Mais ces aménagements ont une répercussion financière et fragilisent la structure.

Est-il pertinent de considérer ce type de construction comme du recyclage ? Certes le métal est réutilisable pratiquement à l’infini, mais il a un mauvais bilan carbone en tant que matériau. Si vos conteneurs sont neufs, le bilan écologique de votre maison sera mauvais.

Construire une maison container

Un des avantages de la maison container, c'est qu'elle est bien plus rapide à construire. Puis en tant que maison en kit, il est possible de la construire soi-même. Cependant, comme il s'agit d'un type de maison spécifique et encore peu commun, il convient de prendre les plus grandes précautions quant au permis de construire, à l'emplacement de la maison et à l'aménagement par rapport aux dimensions restreintes. Donc n'hésitez pas à vous adresser à des professionnels pour faire construire votre maison.

Des devis pour préparer votre projet

Il est possible de configurer votre maison container à votre guise grâce à notre simulateur en ligne. Vous pourrez obtenir jusque 4 devis de 4 constructeurs de votre région, avec des offres personnalisées et correspondant à vos exigences. Cette pratique est rapide, simple, efficace et vous facilitera la préparation de ce projet.

Un plan et une viabilisation à penser

Vos plans doivent inclure les paramètres spécifiques des conteneurs maritimes. La viabilisation du terrain est importante afin que tout soit prêt et raccordable quand les caissons seront posés.

Le choix d’un partenaire

Quelle entreprise choisirez-vous pour transformer les conteneurs ? Autant bien se renseigner sur le passif, l’expertise, la rapidité et la disponibilité des professionnels sur ce marché afin d’éviter toute déconvenue. L’une des solutions, au préalable, est de passer par un cabinet d’architecture qui s’assurera de la qualité de travail et de l’adéquation  du chantier avec votre projet.

Une entreprise spécialisée saura opter pour des solutions techniques plus pertinentes à cette configuration spécifique de bâti. Mais vous pouvez aussi faire appel à elle pour n’intervenir que sur une partie de la construction. Auquel cas, elle saura probablement vous aiguiller vers des architectes, des ingénieurs ou des artisans compétents pour la suite du projet.

Si vous choisissez l’autoconstruction

Prévoir un budget cohérent

Une maison container bien pensée reste chère à construire. Gardez bien à l’esprit que ce genre de projet mobilisera de toute façon des sommes importantes. Et ce même si vous choisissez d’effectuer une partie des travaux. Chiffrez bien le coût de chaque étape, de chaque prestation, de chaque matériel et matériau. Une marge de sécurité est toujours judicieuse dans le prêt que vous demanderez.

Respecter les règlementations

Pour respecter les contraintes règlementaires et obtenir le permis de construire, mieux vaut s’octroyer les services d’un architecte ou d’un bureau d’études.

Le point noir des assurances

Vous n’obtiendrez probablement pas d’assurance dommage-ouvrages pour une maison container. Cela implique que vous, en tant que maître d’œuvre, allez supporter tous les risques de ce projet. Voilà pourquoi nous recommandons au moins l’intervention d’un architecte ou d’une entreprise spécialisée pour maîtriser ce type de projet.

Prévoyez un terrain accessible et viabilisé

Ce terrain doit être correctement aménagé pour la pose et le branchement de votre maison aux divers réseaux. Il doit être accessible aux camions et, le cas échéant, à une grue pour mettre les conteneurs en place.

Acheter le ou les conteneurs

Soyez vigilant sur l’état, l’étanchéité et la propreté des caissons que vous achetez. Puis vous devez choisir les bons types de conteneurs en fonction de vos plans.

L’implantation

Faites attention à la bonne mise en place des caissons selon vos plans. Notamment si vous avez choisi une architecture à étages. Plus la structure sera élaborée, plus vous aurez besoin de manutentionnaires.

Les découpes

Les caissons sont généralement en acier et les découpes peuvent être réalisées avant ou après la pose sur le terrain. Le travail se doit d’être le plus soigné possible pour plusieurs raisons. D’abord parce que la pose des fenêtres, des portes, des baies vitrées et autres moyens d’aérations est capitale pour favoriser la qualité de l’air dans une structure aussi étanche. Ensuite parce que le métal est un matériau qui se dilate en fonction de la température. Les jonctions avec la menuiserie doivent donc être méticuleusement pensées. Une grande attention doit être portée au montage des portes et des fenêtres au niveau des jointures.

Le second œuvre

Une fois la pose effectuée, vous avez encore beaucoup de travail entre l’isolation, les raccordements, les câbles et les tuyaux (eaux, électricité, gaz, télécommunications), l’isolation, le bardage extérieur, l’aménagement intérieur et la décoration.

Songez bien qu’une isolation intérieure restreindra votre espace de vie. Le métal étant un mauvais isolant thermique, restez vigilant à ce sujet pour choisir la meilleure solution en la matière et aussi pour protéger les caissons de la rouille. Un bardage extérieur et un choix indiqué pour résoudre ces problèmes.

Disposer des cloisons et un double plancher permet d’isoler la maison container tout en faisant passer les câbles et les tuyaux. Mais le volume sera moins important à l’intérieur.

Les règlementations en vigueur

Sachez que le permis de construire ne peut pas être refusé à cause d’un choix de matériau (que ce soit le métal comme le bois par exemple), sauf si celui-ci est interdit par le plan local d’urbanisme (PLU) de la commune concernée. Vous n’aurez par contre aucun problème dès lors que le conteneur transformé respecte les normes de construction au niveau thermique, électrique et de raccordement. Un certificat d’urbanisme détaillera les règles en vigueur sur les parcelles de la commune où vous souhaitez habiter.

Si votre projet est conforme au plan local d’urbanisme, vous pouvez déposer une demande de permis de construire à la mairie. N’oubliez pas d’y joindre l’attestation prouvant que la règlementation thermique RT 2012 a été prise en compte dans votre projet de maison container.

A la fin des travaux, une seconde attestation RT 2012 doit être fournie par le maître d’ouvrage via un professionnel qualifié. Cette fin des travaux doit aussi être spécifiée par l’envoi ou le dépôt en mairie de la déclaration attestant de l’achèvement et de la conformité des travaux (DAACT). Ce document prouve que la construction a bien été terminée et qu’elle répond aux dispositions de l’autorisation communale.

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

Partagez cet article
Nos services

Comparez les devis
de 4 constructeurs
gratuitement

Définissez votre projet