Évitez les pièges et les mauvaises surprises, consultez notre guide
et faites construire votre maison en toute sérénité…

ATTENTION ! Les constructeurs ne font pas de piscine. Comparez 4 devis d’artisans spécialisés dans la construction de piscine

  • Rapide

  • Sans engagement

  • 100% gratuit

Le tour de la piscine

Les margelles

Légèrement surélevées par rapport au niveau du sol, en pente vers l'extérieur, elles ont une fonction de protection du bassin : éviter que les eaux de ruissèlement, chargées de polluants (poussières, feuilles, tonte de gazon) n'envahissent la piscine.

Le bois a l'avantage d'être chaleureux, antidérapant et de ne pas retenir la chaleur

Si vous choisissez le teck ou des essences comparables (ipé), il sera imputrescible (il ne pourrit pas) et nécessitera aucun entretien. Si vous choisissez des essences moins nobles (pin, mélèze), il faut les traiter (dégriseur) puis les huiler régulièrement.

En pierre, il s'agit le plus souvent de pierre reconstituée (sinon, c'est de la pierre de taille : attention au tarif !). L'entretien est quasi nul, à part un jet d'eau annuel, éventuellement sous pression s'il y a apparition de mousses.

La terrasse

Il est recommandé d'attendre un an pour poser la terrasse de la piscine creusée pour laisser le temps au remblai de se tasser : poser trop tôt la terrasse peut conduire à des fissures, des dalles qui vont bouger, etc…

Il y a 3 types de matériaux possibles

Le bois

Quasiment incontournable si vous avez choisi des margelles en bois.
La pose se fait sur un lit de sable et ciment, sur lequel on pose des plots à espaces régulier pour accueillir les lambourdes. Les lattes de bois seront vissées (vis inoxydables) sur les lambourdes en réservant un espace de dilatation entre elles (sinon, elles vont "tuiler").

La pierre

Posée sous forme de carreaux sur une dalle, elle doit:

  • être antidérapante, sinon il faut appliquer un produit antidérapant et le renouveler régulièrement,
  • être non coupante,
  • ne pas chauffer au soleil au risque de brûler les pieds.

Le béton

Il est résistant à l'eau, au chlore de la piscine, son entretien est facile, il n'est pas chauffé par le soleil, et s'il est posé désactivé (ou lavé), il sera antidérapant. 

Comme une peinture, une infinité de tons est disponible. Un apport de petits granulats lors du mélange lui donnera un aspect moins lisse que le béton classique.

Le local technique

Il est destiné à recevoir les équipements nécessaires au fonctionnement de la piscine : la pompe pour la filtration, le filtre, l'appareil de traitement de l'eau.

Idéalement, il sera :

  • Sec : il contient des appareillages électriques qui sont incompatibles avec l'eau,
  • Assez vaste pour permettre les manipulations et entretiens,
  • Proche de la piscine pour diminuer les longueurs de tuyaux d'aspiration et de refoulement, et diminuer la puissance de la pompe,
  • Mais suffisamment loin (c'est effectivement un compromis) pour que le bruit de la pompe ne soit pas perturbant quand on est sur la plage.

Il pourra être :

  • Hors sol : placé au-dessus du niveau de l'eau à condition d'être associé avec une pompe auto-amorçante ; cela donne l'avantage d'éviter la vidange lors de travaux sur le circuit hydraulique, 
  • Semi-enterré : la pompe est amorcée en permanence, il faudra donc vidanger jusqu'à avoir le niveau d'eau dans la piscine en dessous du point bas de la pompe,
  • Enterré : les interventions seront difficiles, et en cas de fuite, la piscine peut se vider dans le local.

Comparez 4 devis d’artisans spécialisés votre maison au meilleur prix ?

Partagez cet article
Nos services

Comparez les devis
de 4 constructeurs
gratuitement

Définissez votre projet