Évitez les pièges et les mauvaises surprises, consultez notre guide
et faites construire votre maison en toute sérénité…

ATTENTION ! Les constructeurs ne font pas de piscine. Comparez 4 devis d’artisans spécialisés dans la construction de piscine

  • Rapide

  • Sans engagement

  • 100% gratuit

La sécurité d'une piscine

Systèmes de sécurité possibles

La sécurité des piscines enterrées ou semi-enterrées est réglementée par application obligatoire de normes précises.

La piscine doit, en effet, être équipée, au choix :

  • D'une barrière de protection,
  • D'une couverture de sécurité,
  • D'un abri,
  • D'une alarme.

La chute d'un enfant de moins de 5 ans dans l'eau est terrible : l'enfant ne réagit pas et se laisse couler sans bruit. En quelques secondes, si personne ne l'a vu ou entendu tomber, le drame est là. Cependant, il semble  que le législateur se soit donné bonne conscience lorsqu'il a déterminé les conditions de sécurité à respecter pour une piscine (sous peine d'une amende de 45.000 €) : 

  • Les piscines hors sol ne sont pas concernées, elles ne sont pourtant pas moins dangereuses, car tout autant attirantes pour un enfant qui grimpera facilement sur le bord hors de la vue d'adultes,
  • Sauf la barrière de protection, tous les autres systèmes demandent une latence de mise en route (alarme) ou un temps de mise en place (abris, couvertures) tel qu'on renonce rapidement à les enlever et les remettre plusieurs fois par jour après chaque bain. 

Probablement tout aussi satisfaisants, mais non conformes à la réglementation, 3 solutions pour prévenir d'une chute d'enfant dans la piscine sont à considérer :

  • Le bracelet d'alarme pour piscine qui retentit dès que l'enfant tombe dans l'eau,
  • Les colliers "splash buzzer" qui fonctionnent selon le même principe,
  • L'attention : un adulte est spécifiquement dédié à la surveillance, quelle que soit l'activité des autres adultes (apéritif entre amis, réunion familiale, etc…)

La barrière de protection

La barrière de protection a une hauteur de 1,22 m minimum, un portillon comportant un système de verrouillage avec trompeur pour les enfants. 

Elle peut être

  • Fixe avec des panneaux pleins en verre ou  en bois reliant les poteaux,
  • Fixe avec des barreaux ne permettant pas l'escalade,
  • Amovibles, des panneaux durs et rigides ou des filets souples sont posés entre des poteaux ancrés dans le sol et démontables,
  • Escamotables, se couchant sur le sol pendant l'utilisation de la piscine, ou, plus sophistiqués (et très chers) s'escamotant dans le sol.

La couverture de sécurité

  • La couverture de sécurité doit être capable de supporter un enfant de 5 ans traversant la piscine à pied. Ce peut-être :
  • Une bâche avec filet, tendue avec pitons et sangles élastiques, 
  • Une bâche avec barres rigides qui se déroule, automatiquement ou manuellement, autour d'une des barres,
  • Un volet roulant, 
    • automatique ou non, 
    • avec rails installés sur le bord de la piscine 
    • ou se déroulant en flottant sur l'eau.

Ce type de volet roulant permet, outre la sécurité, un réchauffement de l'eau de la piscine par effet de serre, une limitation de l'évaporation, et une protection de la piscine des polluants extérieurs (branches, feuilles, insectes). Il n'est pas aussi "sans entretien" qu'il en a l'air, notamment parce que les interstices entre les lattes articulées ont tendance à recueillir toutes sortes de poussières qui finissent, à terme, par bloquer le mécanisme d'enroulement.

Sur un plan général, la couverture est très efficace en matière de sécurité de la piscine pour les enfants. A condition qu'elle soit étendue dès la sortie de bain, ce qui est difficile à mettre en œuvre quotidiennement (dans une moindre mesure pour le volet roulant automatique).

L'abri

Il y a, là encore, de multiples choix :

  • L'abri bas (0.60 à 1 m) qui peut être 
    • Amovible : les éléments portés par 2 personnes s'empilent au bord de la piscine,
    • Relevable : un bord se soulève, soutenu par des jambes de force,
    • Télescopique : les éléments sont de taille croissante et coulissants pour s'emboiter les uns au-dessus des autres au bord de la piscine.
  • L'abri fixe, souvent haut, qui ressemble à une véranda (attention : permis de construire imposé !)
  • L'abri motorisé : un des systèmes ci-dessus avec assistance électrique ou par vérins

Ces abris ont pour caractéristiques premières d'allonger la saison de baignade, de favoriser le réchauffement de l'eau et de protéger la piscine des nuisances extérieures (feuilles, etc…). Mais de là à imaginer que l'abri est refermé plusieurs fois par jour à la sortie de chaque bains pour remplir la fonction de sécurité, il y a un (grand) pas….

L'alarme

L'alarme réagit (sirène) quand un enfant s'approche de la piscine ou tombe dedans.

Elle peut être :

  • Immergée : une sonde dans l'eau analyse les variations de hauteur, la chute d'un enfant déclenche l'alarme, mais :
    • un vent pas forcément très violent fait onduler le niveau de l'eau jusqu'à déclencher l'alarme intempestivement (surtout la nuit),
    • le temps de latence est important : il faut attendre à la sortie du bain que le niveau de l'eau se stabilise (15 à 20 mn environ), interdiction d'aller faire autre chose pendant ce temps là.
  • Périphérique : des bornes aux coins de la piscine délimite une zone où un enfant ne peut pas rentrer, mais :
    • Elle peut ne pas être adaptée aux piscines aux formes non rectangulaires,
    • Elle est sensible aux animaux (domestiques ou non) qui peuvent déclencher de fausses alarmes par leurs passages.

Comparez 4 devis d’artisans spécialisés votre maison au meilleur prix ?

Partagez cet article
Nos services

Comparez les devis
de 4 constructeurs
gratuitement

Définissez votre projet