Évitez les pièges et les mauvaises surprises, consultez notre guide
et faites construire votre maison en toute sérénité…

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

  • Rapide

  • Sans engagement

  • 100% gratuit

Les différentes formes de maisons

Les maîtres d’œuvre et les constructeurs de maisons cherchent sans cesse à innover. Certes en modernisant les techniques sur les chantiers mais aussi en proposant de nouvelles formes de constructions. Une possibilité de jouer sur l’esthétisme, d’exploiter différemment les volumes et de proposer une palette plus importante de possibilités selon votre budget, vos envies ou encore les contraintes imposées par votre terrain.

Guide construction vous énumère les configurations architecturales envisageables et leurs caractéristiques afin de vous aider dans vos décisions.

Quels facteurs de décision ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour bien choisir la forme de votre future demeure. Les énumérer consciencieusement vous permettra de préciser votre projet de construction. Puis cela vous donnera une idée des volumes que vous souhaitez voir agencés et de la manière dont ils pourront l’être. La disposition des pièces déterminera la configuration qui contribuera à votre confort  quotidien.

Le budget, un paramètre inévitable

Plus un plan est complexe et insolite, plus il risque de coûter cher. Votre banque sera plus encline à vous accorder un prêt si votre projet et son budget sont raisonnables. Dites-vous qu’une maison aux plans simples peut malgré tout être mise en valeur et aménagée de façon originale.

Le respect de règles d’urbanisme de la commune

Le plan local d’urbanisme (PLU) détermine et impose un nombre variable de contraintes architecturales selon les communes. Si votre construction ne concorde pas avec le PLU, les sanctions vous coûteront probablement chères. En plus de travaux supplémentaires, vous pourrez même avoir à détruire tout ou partie de votre construction dans ce cas.

Si votre terrain se trouve dans un secteur classé par les Architectes des bâtiments de France (ABF), il faudra veiller à l’intégration architecturale de votre projet dans son environnement particulier. Les règles contraignantes ont aussi tendance à se multiplier dans les lotissements.

La configuration de votre parcelle

Les spécificités d’un terrain peuvent contraindre ou inspirer le style de votre future maison. La grandeur, les dimensions et l’inclinaison des lieux sont à prendre en considération pour envisager la forme du futur bâtiment. Une maison carrée ou rectangulaire à étages conviendra à une parcelle étroite. Une grande maison de plain-pied et à la forme originale est davantage possible sur une superficie importante.

L’environnement de votre projet (constructions, végétation), peut modifier vos envies voire les contraindre. Plusieurs autres détails doivent susciter votre attention. De quelle orientation les pièces pourront-elles bénéficier ? Quel sera la capacité d’ensoleillement de chacune ? Quelle sera la vue depuis chacune d’entre elles ? Quelle sera le degré de promiscuité avec le voisinage ?

La disposition des lieux peut aussi plus ou moins convenir à vos projets d’aménagements extérieurs. Quid d’un jardin, d’un potager, d’une cour ouverte ou fermée, d’une cave, d’une piscine, d’une dépendance ou encore d’un garage.

Votre style, si possible

Vos envies sont bien évidemment à prendre en compte pour construire une maison. Plus vous aurez les moyens de coller à votre idée, plus vous serez motivé à initier les travaux. L’important reste que les plans soient adaptés tant à vos envies qu’à vos nécessités. Une première acquisition n’a souvent rien à voir avec une maison haut de gamme. Le format d’une maison familiale sera de dimensions plus conséquentes, ou par exemple évolutive avec des parties aménageables (combles, sous-sol, garage).

Des considérations pratiques

Sachez anticiper dès l’étape des plans ce qui sera le plus utile pour vous. Votre famille va-t-elle s’agrandir ? Travaillerez-vous chez vous ? Recevrez-vous beaucoup de monde et souvent ? Combien de véhicules aurez-vous ? Chaque réponse à ces questions nécessitera un aménagement volumétrique.

L’âge des occupants doit être pris en compte. Un plain-pied sera plus judicieux pour des personnes âgées, des enfants ou encore des personnes à mobilité réduite.

Des étages augmenteront la surface habitable. Un atout précieux pour une famille qui pourra s’agrandir et se retrouver.

Les formes simples

Les maisons traditionnelles aux formes compactes, rectangulaires ou carrées, ont leurs qualités. Elles sont généralement plus faciles, plus rapides et moins chères à réaliser. Leur rapport qualité-prix est bon et n’empêche pas de faire preuve de créativité ou de bénéficier d’un habitat confortable.

La maison rectangle

Si la maison rectangle n’est pas forcément des plus originales, elle reste la forme la plus répandue. Elle permet un habitat très fonctionnel.

La maison carrée

Très rentable financièrement, les maisons carrées nécessitent une répartition des pièces plus optimisée à cause de la surface souvent restreinte de leurs murs. L’agencement des pièces sera souvent décisif pour pouvoir tout de même les meubler facilement. Multiplier les ouvrants pour laisser rentrer la lumière et valoriser l’espace peut permettre de sublimer une maison cubique. Auquel cas il faut trouver un compromis entre faire entrer le soleil et préserver l’intimité.

Les formes élaborées

Par opposition à la maison carrée ou rectangulaire classique, il existe plusieurs exemples où les habitations prennent la forme de lettres, donnant ainsi un aspect unique à chacune d'entre elles. Les architectures aux formes complexes impliquent une mise en œuvre plus coûteuse. Mais leurs apparences singulières font aussi tout leur charme.

La maison en U

Ce modèle figure parmi les plus chers du marché et pour cause : sa forme ne s'adapte pas à tous les terrains. La maison en U a besoin d'une grande superficie et d'un terrain plat. Il sera déconseillé de la faire construire sur un terrain incliné ou à dénivelé car cela ne ferait qu'augmenter les coûts. Cependant, ce prix se justifie car ce type de maison est clairement moderne. C'est une maison généralement imposante, qui propose un bon volume pour chaque pièce, avec de nombreuses ouvertures et une excellente luminosité. L'aménagement est modulable avec plusieurs possibilités qui s'offrent à vous.

La maison en V

La maison en V se rapproche de la maison en U car elle possède les mêmes besoins quant au choix du terrain. Elle donne du caractère à l'ensemble et une belle impression de volume. Aussi, cette forme permet un agencement particulier de l'espace et des pièces avec un coin jour et un coin nuit. Vous avez le choix entre plusieurs possibilités pour les optimiser au mieux. Cela amène un résultat esthétique, harmonieux, lumineux et agréable à vivre.

La maison en L

Comme les autres modèles en forme de lettres, la maison en L propose une esthétique originale. La différence étant qu'elle a besoin de moins d'espace que les modèles en U et en V. D'où un coût moindre en comparaison des autres formes élaborées de construction. Un plan en L est plus original qu’une maison rectangulaire mais reste financièrement raisonnable.

Cela étant, il convient de particulièrement réfléchir à son agencement. La maison en L possède deux zones précises : un coin jour et un coin nuit. Les deux ailes doivent être conçues de façon harmonieuse pour tirer le meilleur parti de son esthétique tout en préservant l'intimité de celles-ci. Aussi, les étages doivent être placés à la jonction des ailes pour éviter un déséquilibre et un aspect bancal. Enfin, il faut un terrain très plat et orienté par rapport à la luminosité du soleil pour éviter les zones d'ombre.

La maison en T

Ce type de maison est plus rare que les autres à cause de sa difficulté de conception et de réalisation. C'est une construction qui est donc réservée aux constructeurs expérimentés et compétents et dont le coût peut rebuter certains. Néanmoins, la maison en T est parmi les plus cossues grâce à une apparence originale, plus travaillée, plus imposante. Elle est également conviviale et est donc très appréciée par ceux qui ont choisi ce modèle.

La maison en H

Aussi rare que la maison en T, la maison en H permet aussi un agencement particulier, de façon à préserver votre intimité. Comme pour la maison en L, il s'agit de séparer l'habitation en zones distinctes pour une tranquillité optimale. Elle offre une architecture moderne et des lignes fluides pour un ensemble des plus accueillants, avec de multiples possibilités d'agencement. Votre jardin sera également mis en valeur. Cela étant, il convient là aussi de trouver le meilleur emplacement possible pour ce type de maisons qui n'est pas adapté à tous les terrains, que ce soit par rapport au dénivelé, au volume ou à la direction du soleil.

Des étages ou de plain-pied ?

Les maisons à étages reviennent souvent légèrement moins chères que les maisons de plain-pied. La question d’un sous-sol peut aussi se poser pour gagner un niveau tout en s’adaptant à la pente d’un terrain. Puis tout dépend simplement de la surface et de l’aspect que vous avez envie de donner à votre construction.

Envisager un sous-sol ?

Un sous-sol partiel ou complet permettra de compenser une pente. Parfois, autant adapter les plans aux caractéristiques du terrain. Si celui-ci est plat, vous pourrez par contre aisément construire une maison de plain-pied sans sous-sol, mais cette parcelle sera probablement plus chère. Si vous souhaitez malgré tout un sous-sol sur un terrain plat, il faudra soit créer des buttes soit littéralement enterrer le sous-sol.

La maison de plain-pied

Toutes les pièces sont disposées au même niveau dans une maison de plain-pied. Quel que soit le handicap ou l’âge d’une personne l’occupant, ce type d’habitations rend les pièces plus accessibles pour tous. En effet, sans escalier, le déplacement est facilité et donc sécurisé.

La maison à étages

Comme les parcelles généralement sont de plus en plus petites aujourd’hui, les maisons à étage ont tendance à s’imposer. Ils font bénéficier de plus d’espace sans nécessiter plus de surface au sol. Si les escaliers peuvent être encombrants, la séparation des étages permet de l’intimité.

La maison à semi-étage

Le semi-étage désigne la différence de hauteur entre deux surfaces connexes d’une habitation. Si cette disposition est souvent due à l’ajout d’une annexe à un bâtiment déjà existant, il peut être intéressant de jouer avec les pentes de son terrain dans sa construction et de casser l’uniformité de la demeure. Et ce tant au niveau d’un étage à l’intérieur que de l’apparence et de la structure à l’extérieur.

La forme du toit

Le nombre de pans

Les toitures à un pan ou à deux pans classiques comportent peu de versants et sont donc moins chères et plus répandues. Les constructeurs et autres maîtres d’œuvres peuvent cependant vous proposer une couverture plus originale. Les considérations peuvent alors être d’ordre règlementaire, esthétique, climatiques, adaptative en fonction de la forme des murs ou pratique pour permettre un aménagement des combles. Un toit plat est coûteux mais rend les lignes de la maison plus modernes et permet une terrasse. Cela dit, une terrasse tropézienne est aussi envisageable sur un toit pentu.

Des toitures originales

Vous pouvez opter pour un toit courbé en arc de cercle afin de donner du caractère à votre maison. Vous vivrez alors sous une voûte que des fenêtres arrondies sauront magnifier.

Une variante de cette toiture existe en forme de vague. La courbe part alors de la base du dernier étage ou du sol s’il s’agit d’un plain-pied. Cette touche de modernité met en valeur l’ensemble d’une architecture.

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

Partagez cet article
Nos services

Comparez les devis
de 4 constructeurs
gratuitement

Définissez votre projet