Évitez les pièges et les mauvaises surprises, consultez notre guide
et faites construire votre maison en toute sérénité…

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

  • Rapide

  • Sans engagement

  • 100% gratuit

Comment faire construire sa maison ?

Guide construction vous propose de connaître toutes les moments clés de la construction de votre maison grâce à un guide complet vous donnant les étapes à respecter et des astuces pour mener à bien votre projet.

Définir le projet et le budget

Définir sa capacité d'emprunt

La première étape lorsque vous souhaitez construire votre maison, est de déterminer votre capacité d'emprunt, à savoir le montant maximum que vous pouvez emprunter en fonction de vos revenus, de votre apport si vous en avez un et de vos charges.

La capacité d'emprunt est calculée en fonction de multiples critères : la capacité d'endettement, le montant de votre apport personnel, le montant des mensualités désirées, le type de prêt, la durée de l'emprunt et l'âge. Pour déterminer rapidement et simplement votre capacité d'emprunt, nous mettons à votre disposition une calculatrice dédiée.

Grâce au calcul de votre capacité d'emprunt, vous serez en mesure de déterminer plus précisément votre projet.

Imaginer le projet de construction

Vous pouvez désormais imaginer les plans de votre maison en déterminant le nombre de pièces et de chambre que vous souhaitez, leur disposition approximative et le style global de la maison.

Déterminez également si vous souhaitez une maison de plain-pied ou avec étage ou si vous souhaitez un garage ou une cave.

Estimer le coût de la construction

En général on compte environ 1 200 à 2 000 €/m2 pour une construction de maison individuelle.

En fonction de la superficie que vous aurez déterminé précédemment vous pouvez estimer une fourchette de prix assez large pour votre projet. Sachez que certaines options de construction, comme le choix d'une maison à étage ou d'un toit plat peut faire augmenter le prix au m2.

Trouver son terrain

Cette étape est cruciale car la recherche d'un terrain vous permettra de déterminer les lieux où vous êtes susceptible de faire construire votre maison en fonction du prix des terrains. En effet, le premier critère de choix d'un terrain reste son prix qui peut passer du simple au double entre deux communes séparées de quelques kilomètres.

A vous également de déterminer si vous souhaitez habiter en lotissement ou sur un terrain plus isolé. Il est également important de vérifier la proximité des commerces et écoles ainsi que des transports et de son lieu de travail ; le dernier critère peut cependant changer au fil du temps, alors que la proximité d'une gare ou d'une école restera un élément de valorisation pour le futur.

Sachez également qu'un terrain viabilisé ne nécessitera qu'un financement des raccords en bordure de parcelle, alors que si vous choisissez un terrain diffus, ce sont tous les travaux de raccordement qui seront à votre charge.

Concevoir sa maison

Choisir un professionnel de la construction

Lorsque vous souhaitez construire votre maison il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel du secteur, qu'il soit constructeur de maison, architecte ou maître d'œuvre. Sachez que si votre maison fait plus de 150 m2 la présence d'un architecte pour la suite du projet est obligatoire.

Pour choisir votre constructeur n'hésitez pas à regarder leur travail via leurs sites internet, mais également à prendre contact directement avec ceux qui vous intéressent afin d’avoir de plus amples informations sur leurs méthodes de travail et sur la qualité globale de leurs maisons.

Avant de choisir définitivement votre constructeur, n'oubliez pas de demander des devis et de les comparer afin de déterminer quel professionnel est le plus adapté à votre budget.

Concevoir les plans de votre maison

A cette étape vous êtes prêt à déterminer le plan de votre maison en fonction de vos envies et de vos besoins : choisissez le nombre de pièces, s'il y aura des étages et le style général de la maison.

Attention, en fonction de la commune où vous souhaitez construire, certaines contraintes de construction pourront s'appliquer : il est important de se renseigner sur le PLU ou plan local d'urbanisme afin de vérifier la conformité de votre projet, avec les contraintes imposées par la commune.

Le constructeur que vous aurez choisi sera ensuite en mesure de vous présenter les plans 3D de votre maison afin que vous puissiez vous projeter avec plus de réalisme dans votre futur domicile.

Déposer le permis de construire

La demande le permis de construire est à adresser à la mairie de la commune où se situera la construction. Cette demande est constituée de différents documents, dont des plans de la construction. La réponse de la mairie pourra nécessiter environ 2 mois.

Si le permis de construire est délivré, il sera valide pendant une durée de 2 ans. En cas de refus, il vous est possible de demander un nouvel examen à la mairie ou d'éventuellement modifier votre projet initial.

Lorsque vous confiez la construction de votre maison à un constructeur, ce dernier s'occupera du dépôt du permis de construire à votre place.

Le chantier

Le suivi du chantier

Lorsque vous choisissez un constructeur pour votre maison, plusieurs réunions de chantier sont prévues et interviennent à chaque paiement de facture selon un calendrier défini par la loi :

  • 15 % au début du chantier
  • 25 % à la fin des fondations
  • 40 % après l'élévation des murs
  • 60 % à la mise hors d’eau
  • 75 % à la mise hors d’air
  • 95 % à l’achèvement des travaux d’équipement, de plomberie, de menuiserie et de chauffage
  • 5 % lors de la réception du chantier

Ces réunions de chantier sont indispensables et vous permettent de vérifier le bon avancement des travaux, et de vous assurer de la conformité du chantier avec ce qui était prévu au départ.

Le gros œuvre

Le terrassement et les fondations

Le terrassement consiste à niveler le terrain et à réaliser les tranchés afin de pouvoir mettre en place la connexion avec les réseaux d'eau et électricité.

Les fondations permettent à la maison d'être parfaitement stable sur le terrain. On utilise différentes techniques de fondation en fonction de la nature du sol ainsi que la nature de la construction et de son poids.

Le soubassement

Le soubassement représente la partie se trouvant entre les fondations et le rez-de-chaussée d'une maison, et il en existe différents types :

  • Terre plein : c'est la solution la plus économique ; ici le sol de la maison repose directement sur les fondations.
  • Sous sol : le coût est plus élevé, mais vous permet de bénéficier d'une surface habitable plus grande en sous-sol.
  • Vide sanitaire : il permet de laisser un espace entre les fondations et le sol et protège très bien les constructions des infiltrations d'humidité.

 

La construction des murs

L'élévation des murs permet à la maison de prendre forme et l'on réserve au fur et à mesure de la construction l'emplacement pour les différentes ouvertures : portes et fenêtres. Les murs peuvent être construits à partir de matériaux différents : en pierre, en brique, en parpaing, en bois selon vos préférences.

La charpente et la toiture

La charpente permet de supporter le poids de la toiture et doit résister aux éventuelles charges supplémentaires en cas d'intempéries. Il existe deux types de charpente : la charpente traditionnelle et la fermette.

Une fois la charpente terminée, on pose la toiture qui peut être de différente nature en fonction des régions ou de son utilité, avec par exemple des toits végétalisés ou des toitures solaires composées de panneaux thermiques ou photovoltaïques.

Une fois cette étape effectuée, la maison est considérée comme hors d'eau.

Les menuiseries (hors d'air)

La pose des menuiseries, c'est-à-dire des fenêtres, portes fenêtres et portes permet de mettre la maison hors d'air, ce qui annonce généralement la fin du gros œuvre et le début du second œuvre, visant à rendre la maison habitable.

Le second œuvre

Les équipements

L'électricien et le plombier interviennent afin de mettre en place les différents équipements indispensables au bon fonctionnement de votre installation d'eau et d'électricité.

La pose des différents systèmes de ventilation permet de toujours conserver un air sain dans la maison et participe à la réduction de l'humidité des habitations.

L'isolation :

L'isolation thermique et phonique vous permettra de vivre en toute tranquillité dans votre maison.

Le choix du type d'isolation aura également un impact sur vos dépenses liées à la température de votre maison : plus une maison est bien isolée, moins le coût en chauffage ou climatisation sera élevé et vous pourrez bénéficier d'une température régulée tout au long de l'année.

Le cloisonnement et les revêtements

Le cloisonnement intérieur de votre maison permettra la construction des différentes pièces et se fera avec des matériaux adaptés aux différents usages de ces dernières : par exemple dans la salle de bain, les cloisons seront dans un matériau résistant à l'eau.

Sont également installées les menuiseries intérieures composées des portes, mais aussi des plinthes.

La pose des différents revêtements sur le sol et sur les murs intérieurs signe la toute proche fin des travaux de second œuvre.

La remise des clés

Le moment de la remise des clés vous permet de bien vérifier que tous les travaux commandés ont été menés à bien.

En cas de non-conformité vous pourrez les signaler dans le procès-verbal de réception. Si tout est en ordre et que vous acceptez votre maison telle quelle, il vous restera 8 jours afin de payer les 5 % restant au constructeur de votre maison. Même après la signature et la remise des clés, il vous reste 8 jours afin de signaler une réserve concernant les travaux.

Vous pouvez être accompagné d'un professionnel de la construction lors de la remise des clés, afin de repérer plus facilement certaines malfaçons. Sachez cependant que si vous êtes accompagné par un professionnel, vous ne pourrez pas bénéficier des 8 jours de délais pour émettre vos éventuelles réserves.

Les finitions

Une fois chez vous, les finitions restent à votre charge et vous permettent de personnaliser et décorer votre intérieur comme bon vous semble. Vous serez généralement amené à effectuer certains travaux non pris en charge par le constructeur, comme la pose de la cuisine ou celle des volets roulants.

N'oubliez pas que l’aménagement des espaces extérieurs est également à votre charge et peut être effectué par un artisan ou par vous-même selon le budget restant.

Vous souhaitez faire contruire votre maison au meilleur prix ?

Partagez cet article
Nos services

Comparez les devis
de 4 constructeurs
gratuitement

Définissez votre projet